Accueil Immigration Tunisiens et Marocains déséquilibrés, appliquons le principe de précaution !

Tunisiens et Marocains déséquilibrés, appliquons le principe de précaution !

0
0
811
migrants tunisiens

S’il est un domaine où le principe de précaution n’est pas appliqué, c’est bien dans celui de l’immigration !

En effet, l’immigration, qu’elle soit légale ou pas, est toujours promue par l’Etat, malgré les agressions, malgré les morts, malgré les viols, malgré la dégradation de la qualité de la vie et malgré la menace que cela fait peser sur notre identité.

Notre conviction qu’il ne nous faut pas d’immigration, est renforcée par plusieurs études scientifiques menées ces dernières années.

Nous savions déjà que le Maroc était malade de ses 40% de consanguinité (et 80% pour l’Afghanistan), et nous avons appris il y a quelques jours par le Nouvel Observateur qu’une enquête de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) révèle Tunisien sur deux souffre de « problèmes mentaux ».

Voilà au moins trois bonnes raisons de refuser chez nous dans nos sociétés civilisées, des individus qui sont des cas même chez eux !

Être contre l’immigration, et d’autant plus être contre l’immigration clandestine (donc incontrôlable), c’est donc une posture de légitime défense élémentaire !

Nous lutterons de toutes nos forces pour que nos villes restent civilisées et pour que notre France reste française. Nous soutiendrons des candidats hostiles à l’immigration lors des prochaines élections municipales !

Sources : l’article du Nouvel Obs

Carte de la consanguinité :

carte de la consanguinité

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par arpeinfos
Charger d'autres écrits dans Immigration

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Immigration musulmane, l’avertissement d’un archevêque irakien

Déclaration de Monseigneur Amel Shimoun Nona, archevêque de Mossoul (Irak), en août 2014 a…